Accueil > Blog > Assurance solde restant dû et épargne-pension : une situation win-win sur le plan fiscal ?


1 fév

Assurance solde restant dû et épargne-pension : une situation win-win sur le plan fiscal ?

assurance solde restant dû épargne-pension

Catégorie: Assurance solde restant dû

En raison du vieillissement de la population et d'une multitude de restrictions budgétaires, la capacité de notre sécurité sociale est lentement mais sûrement mise sous pression. Vous devez donc garantir au maximum par vos propres moyens votre tranquillité financière et celle de vos proches. Il est dès lors impératif de souscrire une épargne-pension et une assurance solde restant dû. Elles garantissent votre protection financière sur le long terme sans devoir payer le prix fort. Mais une assurance solde restant dû est-elle aussi fiscalement complémentaire de l'épargne-pension ? Nous avons étudié la question pour vous.

Assurance solde restant dû et épargne-pension : atouts fiscaux

Les assurances solde restant dû et l'épargne-pension partagent un certain nombre de caractéristiques communes. Toutes deux procurent non seulement une protection financière sur le long terme, mais elles sont aussi fiscalement déductibles, même si elles sont assorties de certaines conditions. Ainsi, vous devez souscrire l'assurance solde restant dû avant 65 ans, le bénéficiaire doit être la personne qui a la pleine propriété ou l'usufruit de l'habitation, et l'assurance solde restant dû doit être souscrite sur sa propre tête.

Différentes conditions s'appliquent également à l'épargne-pension. Ainsi, la durée du compte d'épargne ou de l'assurance-épargne doit être d'au moins dix ans et la limite d'âge de 65 ans ci-dessus s'applique également.

Assurance solde restant dû dans le panier fiscal de l'épargne-pension

Le fait qu'il soit avantageux ou non d'inclure fiscalement votre assurance solde restant dû dépend de votre situation spécifique. Vous avez décidé quoi qu'il arrive d'opter pour la réduction fiscale ? Dans ce cas aussi, plusieurs options s'offrent à vous. En fait, vous pouvez inclure les primes de l'assurance solde restant dû de deux manières :

  • sous le régime fiscal du crédit logement : il est très probable que le panier fiscal de ce régime soit déjà rempli par les amortissements de capital et les intérêts de votre crédit logement. À moins que vous n'ayez contracté votre crédit logement en fin d'année. Dans ce cas, il peut être utile d'incorporer une prime unique afin de compléter le panier fiscal ;
  • sous le régime fiscal de l'épargne-pension : ce système est totalement indépendant du panier fiscal pour épargne à long terme. Il est ainsi possible d'encore incorporer les primes de votre assurance solde restant dû, même si le panier du crédit logement est déjà rempli à 100 %. ATTENTION : le panier de l'épargne-pension ne doit pas encore être rempli et vous ne devez pas envisager de participer à une autre forme d'épargne-pension à l'avenir.

Attention : dans les deux cas, la distribution finale du montant assuré est imposée. Celui qui veut laisser à ses proches un montant le plus élevé possible peut donc envisager de ne pas incorporer les primes de son assurance solde restant dû.
Besoin de conseils supplémentaires ? à Contactez-nous sans tarder, nous sommes là pour vous !



Pourquoi choisir BNP Paribas Cardif?

Questions? 02/528 00 03

Contactez-moi

8 clients sur 10

conseillent nos services à la famille et aux amis

Un service

rapide et personnalisé

25 ans

d'expertise et de fiabilité

7 trophées

de l'assurance DECAVI