Accueil > Blog > Souscrire un crédit pont : choses à faire et à ne pas faire


20Jan

Souscrire un crédit pont : choses à faire et à ne pas faire

crédit pont

Categorie: crédit hypothécaire

C'est un scénario qui parlera à un grand nombre de personnes : vous avez une nouvelle habitation en vue, mais l'ancienne n'a pas encore été vendue. La maison de vos rêves doit-elle dès lors vous passer sous le nez ? Non, heureusement. Un crédit pont vous permet de financer l'achat ou la construction d'une nouvelle habitation dans l'attente de la vente de votre bien actuel. Découvrez ici les principales choses à faire et à ne pas faire lors de la souscription d'un crédit pont.

Un crédit pont, c'est choisir la sécurité

Un crédit pont permet de faire la transition entre votre ancienne et votre nouvelle habitation. Il vous procure la marge de manœuvre financière vous permettant d'enfin réaliser l'investissement immobilier de vos rêves. Quel est le principe ?

  • Vous empruntez un certain pourcentage de la valeur marchande de votre habitation actuelle.
  • Vous payez des intérêts mensuels sur ce montant.
  • Lorsque votre habitation est vendue, vous remboursez le crédit pont, et ce, au plus tard 12 mois après la signature de la convention de crédit.

Ne perdez pas de vue la durée

La plupart des banques assortissent un crédit pont d'une durée comprise entre un et maximum trois ans. Tenez donc compte du fait que votre habitation actuelle doit être vendue pendant cette période. Le bien doit encore faire l'objet de travaux importants pour pouvoir être vendu à un prix attractif ? Dans ce cas, vous avez intérêt à patienter encore quelque peu avant d'acheter une habitation et souscrire le crédit pont correspondant, jusqu'à ce que les travaux nécessaires soient terminés.

Évaluez correctement votre pouvoir d'achat

Il n'est jamais possible de prévoir de manière infaillible les tendances du marché immobilier. Alors que la valeur marchande de votre habitation atteignait encore des sommets une année, il est possible qu'elle ait déjà fortement chuté l'année suivante. C'est la raison pour laquelle les banques prévoient une marge de sécurité et le montant maximum dont vous pouvez disposer avec un crédit pont est généralement légèrement inférieur au montant que la vente de votre habitation rapportera réellement. Généralement, il s'agit d'environ 80 % de la valeur estimée.

Il importe d'en tenir compte lors de l'achat d'une nouvelle habitation. Veillez à disposer de fonds propres suffisants pour financer l'achat de votre nouvelle maison et choisissez une catégorie de prix à votre portée financière.

Toujours protégé avec une assurance solde restant dû

Contrairement aux crédits hypothécaires sur le long terme, les banques mettront rarement une assurance solde restant dû comme condition à la souscription d'un crédit pont. En effet, la durée est nettement plus courte. En même temps, une assurance solde restant dû veille à ce que vous dormiez toujours sur vos deux oreilles. Votre partenaire et vos proches bénéficient en effet d'une protection financière optimale, ce qui vaut de l'or. Vous souhaitez en savoir plus sur ces solutions ? Contactez-nous sans tarder. Nous sommes à votre service !



Votre simulation en 1 minute

Votre Simulation

Pourquoi choisir BNP Paribas Cardif?

Questions? 02/528 00 03

Contactez-moi

8 clients sur 10

conseillent nos services à la famille et aux amis

Un service

rapide et personnalisé

25 ans

d'expertise et de fiabilité

7 trophées

de l'assurance DECAVI